Véhicules alliés

M3 Half-track

Le M3 Half-track est un engin blindé semi-chenillé transport de troupes des forces armées des États-Unis principalement utilisé lors de la Seconde Guerre mondiale et pendant la guerre froide. Il est dérive du half-track M2. Il a été produit en ce qui concerne sa version standard à 15 000 exemplaires et pour ses variantes à 38 000 exemplaires.

Plusieurs dizaines de variantes sont produites pour servir de chassis à un système d’arme antiaérien automouvant ou à des pièces d’artillerie motorisées. Pendant la Seconde Guerre Mondiale , le M3 et ses variantes ont été distribuées à l’US Army, aux US Marines, aux forces armées du Commonwealth britannique et à l’armée soviétique. Il sert sur tous les fronts principaux pendant la durée de la guerre. Le M3 et ses variantes sont produites par plusieurs compagnies dont Diamond T, White Motor et Autocar. Relativement impopulaire au début en raison de la faiblesse de son blindage et l’absence de protection supérieure pour protéger l’équipage des shrapnels il est utilisé par la quasi-totalité des alliés pendant le conflit.

Variantes

M3A1 Gun Motor Carriage - Half-tracks M3A1

Le M3 Gun Motor Carriage (ou M3 GMC) est un canon automoteur chasseur de chars des Forces armées des États-Unis produit par Autocar Company est massivement utilisé lors de la Seconde Guerre mondiale.

Après la défaite de la France au début de la Seconde Guerre mondiale, l’United States Army décide de fabriquer un canon automoteur désigné T12 à partir du canon M1897A4 et du châssis M3. Après quelques améliorations, il entre en production sous la dénomination de M3 Gun Motor Carriage. Cependant, l’approvisionnement en boucliers pour le canon M2A3 est insuffisant pour les besoins de production, de sorte qu’un nouveau bouclier est utilisé. Il est alors désigné M3A1 GMC. Au total, 2 203 véhicules sont produits, dont 1 361 sont par la suite reconvertis en half-tracks M3A1.

M3A1 - Il reçoit un affût circulaire M49 fixé au-dessus du siège avant droit. Entre 1942 et 1943, tous les M3, qu’ils soient standards ou A1, sont remis à niveau continuellement. Ces améliorations comprennent un certain nombre d’aménagements du train de roulement, du moteur et de la répartition des charges.