Véhicules alliés

L’Humber Scout Car était une automitrailleuse...

L’Humber Scout Car était une automitrailleuse britannique devant servir pour des missions de reconnaissance notamment utilisée lors de la Seconde Guerre mondiale. Elle entra en service une première fois en 1942 et fut produite jusqu’en 1945.

M7 Priest (left) passes a Humber scout car of 79th Armoured Division, during Operation 'Charnwood', the attack on Caen, 8 July 1944.Le véhicule pouvait être conduit par un équipage de deux hommes, avec un siège d’urgence pour un troisième membre. Il était équipé d’une radio N° 19. Son armement consistait en une mitrailleuse légère Bren tirant à 500 coups par minute. Une seconde Bren pouvait être ajoutée si nécessaire. Ces armes étaient montées au-dessus du toit, mais pouvaient opérer depuis l’intérieur de l’auto grâce à un système similaire aux guidons de vélos. Les leviers de « frein » actionnaient alors, sous l’effet du conducteur, la mise à feu des mitrailleuses.

La production de ce type de véhicule dura jusqu’en 1945. Au moins 4298 unités furent commandées, et ce n’en fut pas moins 4102 qui furent fabriquées et délivrées. Ils furent principalement utilisés dans les divisions blindées britanniques (telles, par exemple, la 11e division blindée, ou la division blindée des Guards), en tant que véhicules de reconnaissance et de liaison. Ils furent cependant considérés comme étant, dans l’ensemble, moins fiables et moins intéressants que les « Dingo ». Un certain nombre de Humber fut donné au IIe Corps polonais et à la 1re brigade blindée tchécoslovaque.