Fortif Vestiges

Fort de l’Infernet - Briançon

Le fort de l’Infernet est un ouvrage fortifié d’infanterie situé au nord-est de la commune de Briançon dans le département des Hautes-Alpes proche de la frontière italienne. Il est construit à 2 377 m d’altitude. Ce fort a pour vocation de fermer la frontière avec l’Italie en commandant à distance la vallée de la Durance, menant à Briançon. Ses 12 canons de 138 et 155 mm, étaient orientés vers Plampinet, le massif des Gondrans et le col de l’Izoard.

Description

C’est un fort Séré de Rivières de première génération, ayant une forme d’hexagone. Sa garnison était prévue pour 210 hommes et 16 pièces d’artillerie.

Son armement est renforcé par une batterie d’artillerie annexe et par un mur d’infanterie qui empêche les assauts de l’infanterie ennemie par les pentes nord du fort. Ce parapet d’infanterie en maçonnerie appelé mur de Serre des Armes mesure 800 mètres de long sur 200 mètres de dénivelé.

Le 21 juin 1940, le fort est la cible des canons du Chaberton.

Fortifications à explorer

Fortifications

PNG - 3.7 Mo

Siracourt The Wasserwerk Bunker

The Wasserwerk Bunker combined a launch position and the German V-1 missile plant of the Third Reich

Batterie du Mont Fleury WN35a (StP35a)

WN 35a (StP35a Batterie du Mont Fleury)