Rafle et destruction du quartier au nord du vieux port de Marseille WWII

Les quartiers au Nord du vieux port de Marseille

O BAR MAN rue de La Loge rue Torte quartier du Vieux-Port Marseille WWII
Le quartier au nord du Vieux-Port

Autour de la Grand’Rue grouillent des rues plus étroites encore et plus sombres, mais qui, aux siècles passés, furent es artères très centrales, hantées par la noblesse. On y peut voir encore, debout, des hôtels particuliers datant des XIV, XV, XVI et XVII siècles : immenses portes cochères, balcons de style, portes massives sculptées, grandes fenêtres.
Et des noms qui, pour sembler pittoresques et curieux aujourd’hui, n’en rappellent pas moins un riche et éloquent passé :
Rue de la Prison, où se trouve la Maison Diamantée dont il sera parlé plus loin. La place Oaviel et son original calvaire. La rue figuier-de-Cassis. La rue de Bourgogne. la rue Beau-regard, très étroite, à escaliers, avec ruisseau au centre de la chaussée, comme dans beaucoup d’autres artères de ce quartier. La rue du Coq-d’Inde. La rue des Belles-Ecuelles. la rue du Colombier. La rue des Muettes. La rue du Poirier. La rue de !’Araignée. la rue Coin-de-Reboul. la rue Lanternerie. La rue Caisserie. La rue de Nuit. La rue des Trois-Soleils. La trop célèbre rue du lacydon (ex-rue Bouterie). la rue Fonderie-Vieille. La rue de la Loge.
Et puis, les populeux quartiers du Panier, aux noms évocateurs
Rue Puits-du-Denier. Rue des Cordelles. Rue des Mauvestis (en français « mal vêtus »). Rue des Pistolles. Rue Four-du-Chapitre. Rue Fontaine-des-Vents. Rue du Refuge. Rue des Repenties. Rue du Petit-Puits. Rue Bon-Jésus, etc ...
Ce simple énoncé indique suffisamment que chaque passage possède son histoire qu’il serait trop long de conter ici, mais qu’on pourrait facilement retrouver en fouillant dans les archives du Vieux-Marseille.
Toutes ces rues constituent l’agglomération la plus ancienne de Marseille, vieux pêcheurs descendant des Phéniciens, vieux Italiens ayant comme ancêtres des Gênois, des Napolitains ou des Siciliens, vieux Marseillais-Phocéens qui ont peut-être encore du sang de Gyptis dans les veines. Car, ne l’oublions pas, c’est autour du Vieux-Port, du bassin du Lacydon, que s’établirent les fondateurs de Phocée...

Extrait de Louis Blin,« Marseille inconnue »

Lire aussi

Fortifications à explorer

Fortifications

PNG - 3.7 Mo

Siracourt The Wasserwerk Bunker

The Wasserwerk Bunker combined a launch position and the German V-1 missile plant of the Third Reich

Batterie du Mont Fleury WN35a (StP35a)

WN 35a (StP35a Batterie du Mont Fleury)