Véhicules alliés

Infantry Tank III Valentine

Le Valentine est le char d’infanterie britannique le plus produit durant la Seconde Guerre mondiale (7 300 exemplaires). Conçu en 1938, il fut en service entre 1940 et 1944. Il était réputé pour son bas coût et sa fiabilité.

Valentine DD tank with screen erected, in the water alongside a landing craft

Basé sur le char Cruiser Mk II, le Valentine fut conçu par la compagnie Vickers-Armstrong et proposé au Ministère de la guerre en février 1938. Ses concepteurs avaient essayé de combiner le poids d’un char Cruiser (de manière à pouvoir en réutiliser les suspensions et des éléments de la transmission) avec le blindage d’un char d’infanterie, ce qui produisit un petit véhicule avec un intérieur exigu et une tourelle servie par deux hommes. Bien que son moteur soit plus faible que celui du char Matilda, du fait de son blindage plus léger il avait la même vitesse de pointe et était beaucoup plus facile et moins cher à produire.

Histoire au combat

Chars Valentine à Tripoli (Libye) après la prise de la ville, janvier 1943.

Char Valentine « Staline » produit pour l’Union soviétique.
Le char Valentine fut employé pour la première fois en novembre 1941 en Afrique du Nord, lors de l’opération Crusader. Il commença alors à remplacer le char Matilda. Il fut utilisé largement dans la suite de la Guerre du désert, où il gagna une réputation de fiabilité et de bonne protection. Il avait cependant les mêmes faiblesses que les autres tanks britanniques de l’époque :

Son canon de 40 mm ne pouvait pas tirer des projectiles à haut pouvoir explosif et fut rapidement dépassé aussi comme arme anti-char.
La taille de la tourelle et de son anneau permettait difficilement d’y adapter un canon plus puissant : des modèles équipés d’un canon de 57 mm, puis d’un canon de 75 mm furent fabriqués, mais quand ils atteignirent le champ de bataille en quantité significative, des tanks supérieurs y avaient déjà fait leur apparition.
Le compartiment de l’équipage était trop petit et la tourelle n’admettait que 2 hommes. Une tourelle plus grande, admettant un pourvoyeur, fut installée sur certains modèles à canon de 40 mm, mais la place de ce troisième soldat dut être supprimée sur les modèles à canon plus puissant.
Courant 1944, le char Valentine fut presque complètement remplacé sur le théâtre européen des opérations par le char Churchill et le Sherman M4 américain. Dans le Pacifique, il fut employé en nombre limité jusqu’en mai 1945.

Valentine DD

Il s’agit de chars amphibies à double mode de propulsion (hélice et roues)Duplex Drive tank. Des Valentine V, IX et XI furent équipés de l’équipement Straussler et utilisés pour l’entraînement des équipages des Sherman M4 DD en prévision du débarquement de Normandie (voir Hobart’s Funnies).